Alice Miot-Bruneau

AccueilMembre
Alice Miot-Bruneau

Sous la direction de Caroline Hervé (anthropologie, Université Laval)

Alice est diplômée de Sciences Po Bordeaux en France, d’un baccalauréat en sciences politiques et d’une maîtrise de recherche en relations internationales. Ses travaux de maîtrise ont porté sur les liens entre changements climatiques et droits humains, et la façon dont le discours sur ces croisements a fini par trouver sa place aux Nations unies (Conseil des droits de l’Homme et régime de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques). Ces recherches l'ont amenées à s’intéresser aux effets des changements climatiques sur les peuples autochtones de l’Arctique et à la façon dont ils se mobilisent (notamment auprès des instances internationales) pour faire entendre leur voix.

Son projet de doctorat en anthropologie porte sur la mobilisation environnementale des femmes inuit, sur les significations subjectives qu’elles donnent à la protection de leur environnement et à leur rôle dans celui-ci. En incluant la perspective du genre dans sa recherche sur les effets des changements climatiques sur les territoires et communautés inuit, son objectif est d’étudier et de rendre visibles les spécificités des récits et savoirs des femmes inuit.